Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
FO Nord Est

Le Blog du Syndicat F.O des Employés et Cadres du Credit Agricole du Nord-Est

Revue de presse du jour

 

Une peine de trois ans de prison dont un an ferme a été requise mercredi devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne (Marne) à l'encontre d'un employé de banque soupçonné d'avoir détourné 2,34 millions d'euros en dix ans, a-t-on appris de source judiciaire.
Le chargé d'affaires de 51 ans comparaissait pour escroquerie et usurpation d'identité en compagnie de sa maîtresse soupçonnée de complicité et de recel.

Le procureur a requis contre la femme de 42 ans une peine de 12 mois d'emprisonnement avec sursis.
Le banquier et sa complice présumée avaient été interpellés fin septembre après un an d'enquête déclenchée par le Crédit Agricole de Châlons-en-Champagne à la suite d'un virement suspect de plusieurs milliers d'euros réalisé par la femme au bénéfice de son amant.
Les enquêteurs avaient alors mis au jour trois comptes domiciliés à une même adresse, celle d'un appartement loué à Reims au nom du banquier.
Ces comptes anciens, réactivés par l'employé, correspondaient à des lignes de crédit sans commune mesure avec le train de vie de leurs ex-propriétaires, une femme gagnant 1.600 euros par mois, ou un homme dont le salon de coiffure avait été mis en liquidation judiciaire.
En parallèle, le patrimoine du chargé d'affaires affichait des dépenses somptuaires, voyages, voitures de luxe, tandis que sa maîtresse faisait l'acquisition de quatre pur-sang pour un montant de 200.000 euros.
Une petite partie des fonds détournés est déjà en voie de restitution par la vente de biens de luxe acquis par le banquier qui a été licencié pour faute grave en octobre 2010.
Le tribunal a mis sa décision en délibéré au 14 décembre 2011.

 

LE PARISIEN DU 03/11/2011

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article